Tour de Saint Marc

LA FORTERESSE DE CONTRÔLE

Les côtes du Cilento ont toujours été la proie des barbares et des arabes et, à partir du XI siècle, ont été surveillées par une série de tours côtières, augmentées dans la période angevine. Au XVIe siècle, Don Pedro Alvarez a commencé à renforcer les garnisons et a doté la tour San Marco de canons. Il y a deux typologies de tours: l’une de défense à proximité des agglomérations urbaines et une autre, plus petite, d’observation, dotée de canons et peu d’hommes. La tour côtière est de forme cylindrique, sa base à con tronqué est surmontée d’un cordon et des murs peu épais.

torre san marco